Ouessant: sous les galets... des livres.

Publié le par EmmaBovary

  

Galet2.jpg

 

 

J’ai rapporté d’Ouessant des galets et des images, des haïkus et des paysages qui continuent à tinter dans le sac à bazar de ma tête (oui, ce n’est pas très bien rangé là-dedans…). J’ai également rapporté des rencontres et des coups de cœur, glanés lors du Salon du livre insulaire, manifestation littéraire sur le thème « des îles, des écrivains et des livres ».

 

           Il faut dire que j’ai croisé là-bas de sacrés personnages à l’image du pétillant François Bon (1) qui vous balance des mots plein la tête pour mieux vous faire écrire, de Yal Ayerdhal (2), écrivain passionné et investi dans la cause des auteurs, de Johary Ravaloson (3), écrivain malgache à la plume flamboyante et dont les mots racontent d’autres histoires, de Laure Morali (4), auteur en résidence au sémaphore se remplissant de paysage de mer et de poésie, de Thierry Crouzet (5) « auteur et expert de rien » comme il se définit, qui avec son accent chantant balance des pavés dans la mare des droits d’auteur et du numérique (avec François Bon), même s’il s’en « fout, finalement, du livre numérique et tout ça »…

 

Autres coups de cœur, avec des éditeurs comme Federop, « petit » éditeur mais pas tant que ça, créé en 1975 à Lyon et installé dans le Sud-Ouest. A la barre, deux passionnés dirigent la maison depuis 1999: Bernadette Paringaux et Jean-Paul Blot. Leur credo : littérature, dépaysement et qualité. ( http://federop.free.fr/federop.htm )

Autre éditeur à retenir: Océan éditions, dont la collection jeunesse est d’une grande, grande qualité littéraire et graphique : colorée, inventive et curieuse, elle mène les enfants à travers des pages pleines de voyages et de découvertes. La maison de culture indo-océanique a vu le jour en 1987, à La Réunion, et offre un large catalogue sur le patrimoine, la jeunesse, la nature, le voyage... ( http://www.ocean-editions.fr/ )

 

Enfin, j’ai retenu de ce salon, deux univers, ceux de Patrick Serc et de Léa Tirmant.

Le premier, originaire de La Manche, propose à travers sa Librair’île, de magnifiques carnets de voyages (pièces originales ou livres auto-édités) tirés d’une expérience nomade sur son bateau ainsi que de voyages autant intérieurs que réels. (P. Serc, La minoterie, 50420 Tessy sur Vire / http://lesvisiteursdunoir.free.fr/programme/auteurs/sercpatrick.htm )

La seconde est créatrice de petits livres d’artistes, délicieux comme des pâtisseries, dépaysants comme un voyage inattendu et colorés comme une liberté choisie. Léa Tirmant préfère le terme de Livres-objets pour parler de ses créations, des oeuvres originales dans les deux sens du terme et qui invitent à l’évasion !

Retrouvez la sur internet à l’adresse : http://lespetitsunivers.canalblog.com/

 

            De belles découvertes donc lors de ce Salon du livre insulaire d’Ouessant. Et la preuve d’une vraie vitalité qui gravite autour et en-dehors de cette « littérature » qui, en période de rentrée littéraire, donne le sentiment de tourner en rond .

           Alors, continuons d’être curieux et d’aborder les îles littéraires, ici et là, qui existent loin des sentiers battus.

 

1. http://www.tierslivre.net/krnk/spip.php?article1001

2. http://www.k-libre.fr/klibre-ve/index.php?&page=auteur&id=16

3. http://joharyravaloson.canalblog.com/

4. http://bookbeo.com/LaureM

5. http://blog.tcrouzet.com/

 

Publié dans Humeur

Commenter cet article

EmmaBovary 19/09/2010 17:42


C'est vrai que j'ai passé de bons moments là-bas, au Salon et en dehors. J'aime les îles.


Mrs K 19/09/2010 15:31


Finalement ça vaut bien Lauzerte ton festival d'Ouessant et ça fait très envie